On le sait : la marche développe les capacités respiratoires et cardiovasculaires et contribue à limiter le risque de surpoids. Pratiquée régulièrement elle permet ainsi de contrôler l’hypertension. La marche à allure rapide aurait même un impact positif sur l’espérance de vie, selon une récente étude américaine menée sur des groupes de seniors.

Elle est également extrêmement bénéfique pour nos os et nos articulations. Tout vient du fait que lorsque nous marchons notre squelette crée un impact au sol qui contribue à stimuler nos cellules osseuses. Les os sont en effet des tissus vivants qui ont besoin d’être en mouvement pour se développer. Une pratique régulière permet ainsi de protéger notre capital osseux et de freiner l’apparition de l’ostéoporose par exemple ; la marche est donc particulièrement intéressante pour les femmes, notamment au moment de la ménopause.

Les kinésithérapeutes soulignent sans cesse les bienfaits de la marche sur nos muscles: c’est un moyen simple d’éviter toute atrophie musculaire de se développer, notamment dans les membres inférieurs sur lesquels nous exerçons une grande pression car ils soutiennent tout notre corps. En entraînant ces muscles qui soutiennent nos articulations nous protégeons et renforçons ces articulations.

Nul besoin pour autant d’en faire de façon intensive : 30 minutes par jour suffisent pour profiter des bienfaits cités précédemment, et il peut s’agir de marcher pour aller au travail, faire les courses ou tout simplement se balader dans un parc.

Si vous voulez protéger davantage vos articulations la marche nordique est idéale : en limitant les chocs grâce aux bâtons on soulage ses articulations tout en continuant à se muscler. La mobilisation du haut du corps et l’amplitude des mouvements permettent également de brûler plus de calories qu’une marche normale – jusqu’à 200 calories en moyenne par demi heure. Pour les plus avertis la randonnée est excellente pour tout le système cardio-respiratoire et permet un bon renforcement musculaire, sans compter le plaisir d’être dans la nature et de découvrir de nouveaux sites en compagnie d’autres randonneurs.

« Notre corps est fait pour être en mouvement ». Alors allez-y : marchez!

Et vous, combien de temps marchez-vous par jour?