A priori, l’ouïe et l’alimentation n’ont absolument aucun rapport, et pourtant.

Les minéraux jouent un rôle important dans notre santé générale et dans le bon fonctionnement de notre corps, comme vous le savez sans doute.

Le calcium est par exemple responsable d’établir de solide os et de belles dents. Le zinc est un minéral de la plus haute importance quand il est question de renforcer le système immunitaire.

Ce que l’on sait moins, c’est que certains de ces mêmes minéraux sont aussi essentiels pour protéger votre santé auditive !

Si vous pensez être atteint de troubles auditifs comme 9 millions de Français, faites vite un bilan chez un audioprothésiste près de chez vous ou en ligne pour une évaluation complète de votre audition. En savoir plus sur la perte auditive.

Mais c’est quoi au juste, les minéraux ?

Les minéraux sont des substances que l’on trouve dans le sol et le roches et qui sont des nutriments essentiels pour l’organisme, afin que celui-ci survivre et puisse accomplir ses fonctions de base.

On obtient les minéraux nécessaires en mangeant des fruits et légumes qui les absorbent de la terre (ou en mangeant de la viande provenant d’animaux qui paissent sur les plantes).

Voici les minéraux dits essentiels pour nos facultés auditives…

Le potassium

Son rôle : il régule la quantité de liquide dans les tissus et le sang du corps.

Pourquoi c’est important pour notre audition ?

Parce qu’il y a du liquide dans l’oreille interne. L’oreille interne est la partie de l’oreille qui traduit le bruit que nous entendons autour de nous en impulsions que notre cerveau interprète comme un son. L’oreille interne est donc en partie dépendante du potassium, d’où l’importance d’avoir une alimentation riche en potassium.

L’aldostérone est une hormone responsable de la régulation du potassium, et il se trouve que la recherche a établi un lien entre une baisse de celle-ci (fréquente avec le vieillissement) et la perte auditive.

Problème, en vieillissant, nos niveaux de potassium s’amenuisent, pouvant conduire à la presbyacousie, le type le plus courant de perte auditive neurosensorielle.

Dans quels aliments peut-on trouver du potassium :

  • bananes,
  • avocats,
  • pommes de terre
  • épinards
  • lait
  • oranges
  • fèves de Lima
  • etc

L’acide folique

Son rôle : l’acide folique est un élément essentiel pour la croissance cellulaire.

Pourquoi c’est important pour notre audition ?

L’organisme utilise l’acide folique pour métaboliser l’homocystéine, un composé inflammatoire qui réduit la circulation. Une bonne circulation sanguine est un élément important pour garder les cellules ciliées de l’oreille interne saines et fonctionnant correctement.

D’autre part les folates sont aussi des antioxydants qui aident à lutter contre les radicaux libres, dont l’activité peut elle aussi réduire le flux sanguin vers l’oreille interne et endommager les délicates cellules sensorielles de notre oreille. Une fois ces cellules sont détruites, elles ne peuvent plus revenir…Des recherches ont montré que l’exposition à des bruits forts déclenche une augmentation de ces maudits radicaux libres. Pour protéger votre audition, faites attention aux fortes sources sonores, et tâchez d’apporter à votre corps de l’acide folique.

Dans quels aliments peut-on trouver l’acide folique :

  • la viande
  • les asperges
  • les brocolis
  • les épinards

Le Zinc

Son rôle : le zinc stimule le système immunitaire et il est également responsable de la croissance cellulaire et la cicatrisation des plaies. Il peut donc être utile pour éloigner les germes qui causent le rhume et certaines infections des oreilles.

Pourquoi c’est important pour notre audition ?

Le zinc aide à activer et à produire les lymphocytes T,dles cellules de défense de notre corps qui sont spécialement conçues pour reconnaître et détruire les bactéries, virus et autres envahisseurs. Bien que des études aient montré des résultats mitigés quant à savoir si ce minéral prévient réellement les otites, ce n’est pas une mauvaise idée de faire le plein d’énergie avec des aliments riches en ce minéral anti-inflammatoire pour votre santé auditive. La recherche montre qu’une supplémentation en zinc peut aider à récupérer et à améliorer l’audition chez les personnes souffrant de perte auditive neurosensorielle soudaine.

Dans quels aliments peut-on trouver l’acide folique :

  • boeuf, le porc et le poulet
  • noix de cajou, amandes, arachides
  • haricots, pois cassés, lentilles
  • chocolat noir
  • huîtres

Notes : le zinc interagit toutefois avec les antibiotiques et les diurétiques, alors demandez conseil à un médecin avant d’envisager de prendre des compléments de zinc.

La vitamine D

La vitamine D est importante pour la santé des os, tout le monde le sait.

Ne pas consommer suffisamment de vitamine D peut faire des ravages sur tout notre corps, y compris sur les trois os minuscules, mais cruciaux, de notre oreille moyenne. Sans vitamine D, ces trois os peuvent se ramollir et s’affaiblir, ce qui peut avoir un impact sur l’audition.

Quid des compléments alimentaires contre les acouphènes ?

Il existe de nombreux compléments estampillés « santé auditive » sur le marché qui prétendent traiter des problèmes comme les acouphènes, mais les études sont mitigées à leurs sujets.

Cela dit, il a été démontré que le magnésium soulage la gravité des symptômes d’acouphène.

Dans une étude, les hommes atteints d’acouphène qui présentaient une carence en vitamine B12 ont noté une amélioration significative après avoir reçu des injections intramusculaires de cette vitamine. Le zinc est un autre nutriment qui est parfois vanté pour améliorer les symptômes de l’acouphène, mais les études n’ont pas réussi à démontrer un lien significatif entre la supplémentation en zinc et le soulagement des acouphènes.

Que retenir ?

Rien de neuf sous le soleil !

Si vous avec une alimentation équilibrée, dénuée d’aliments transformés et comprenant des vitamines provenant d’aliments entiers, alors vous n’avez aucun souci à vous faire !

Votre corps reçoit suffisamment de minéraux pour votre santé globale, et donc auditive.