Le magnésium, comme le fer et le calcium, est un minéral essentiel au bon fonctionnement de notre organisme.

Il a un rôle prépondérant dans la régénération des cellules du corps humain, ainsi que la transmission neuromusculaire.

Pourtant, plusieurs études menées ces 25 dernières années démontrent qu’une très large partie de la population souffre de carences en magnésium.

Au total, près de 4 individus sur 5 serait en manque de magnésium, et cela se traduit par divers symptômes plus ou moins faciles à diagnostiquer. On vous en parle.

La fatigue musculaire : un symptôme majeur du manque de magnésium !

L’un des principaux symptômes du manque de magnésium, c’est la fatigue musculaire.

Elle peut se traduire par divers signes, tels qu’une fatigue oculaire, des spasmes au niveau des paupières, mais aussi des courbatures ou des crampes au niveau des jambes et des épaules.

Les personnes souffrant de carences critiques peuvent également souffrir de spasmophilie, un symptôme très handicapant et qui peut être dangereux à très court terme.

Ces symptômes de fatigue musculaire sont à prendre très au sérieux pour les personnes pratiquant une activité sportive régulière.

En effet, le magnésium est un minéral essentiel dans la régénération cellulaire, il est donc indispensable à la récupération sportive et un sportif souffrant d’un manque de magnésium a plus de risque de se blesser à l’entrainement ou de souffrir d’un claquage musculaire.

Le stress et l’anxiété : des symptômes critiques d’une carence en magnésium !

Si la fatigue ou le manque d’énergie peuvent être facilement décelés chez les personnes souffrant d’un manque de magnésium, le stress, l’anxiété, voire la dépression, sont autant de symptômes psychologiques pouvant également résulter d’une carence en magnésium.

Une étude réalisée sur des enfants hyperactifs souffrant d’un déficit d’attention a par ailleurs démontré que ces enfants souffraient d’un déficit chronique en magnésium en raison de leur maladie.

Les chercheurs leur ont administré du magnésium quotidiennement avec pour résultat de nets progrès en termes de concentration et de baisse d’irritabilité.

Un déficit en magnésium peut également provoquer divers maux de tête. Le magnésium est ainsi un élément essentiel dans la circulation sanguine et les céphalées dont peuvent souffrir certaines personnes résultent d’un manque de magnésium dans le sang duquel découle une mauvaise irrigation du cerveau.

Le manque de magnésium tient également du cercle vicieux chez les personnes atteintes de stress ou d’anxiété chronique.

Ainsi, d’un côté la carence du minéral entraîne du stress, duquel découle une libération massive d’hormones qui entrainent elles-mêmes une baisse du magnésium dans l’organisme.

La seule façon de traiter ces problèmes d’anxiété chronique consiste donc à faire appel à des compléments alimentaires, à condition que ceux-ci soient choisis avec soin et ne créent pas de dépendance à moyen long terme.

Les compléments alimentaires : alliés du quotidien contre les déficits en minéraux ?

symptômes manque de mangnesium

Pour traiter les symptômes physiques et psychologiques du manque de magnésium, vous pouvez dès aujourd’hui faire appel à des compléments alimentaires.

Il en existe des tonnes sur le marché et les parapharmacies croulent sous les références. Cependant, pour obtenir des résultats concrets et durables, nous conseillons de faire appel à des produits écologiques et sans additifs.

En effet, la majorité des compléments alimentaires que l’on trouve en commerce ont le défaut majeur de provoquer certaines dépendances ou de ne pas délivrer les résultats souhaités par les patients.

En faisant appel à un laboratoire tel que UNAE, spécialisé dans les compléments alimentaires éthiques et écologiques, vous êtes sûrs de trouver le complément alimentaire idéal pour traiter un manque de magnésium ou une carence en vitamines.