Si vous êtes un débutant en yoga ou si vous songez à faire du yoga, voici 7 bons conseils pour vous aider à commencer et aussi pour faire tomber quelques mythes du yoga. 7 conseils utiles pour tout débutant en yoga.

Avant de commencer une pratique du yoga chez vous, voici les équipements dont vous pourrez avoir besoin :

  • Tapis de yoga : c’est LA BASE, le seul équipement vraiment utile au yoga, il permet d’amortir les chocs et de ne pas déraper durant la pratique des asanas (pour choisir le votre je vous recommande le guide suivant : http://bouddhisme-universite.org/meilleur-tapis-yoga/ )
  • Brique de yoga : aide à stabiliser certaines postures surtout quand on manque de souplesse
  • Couverture de yoga : propose un rembourrage supplémentaire (optionnel)

1. Trouvez le bon type de yoga et le bon cours

Il vous sera beaucoup plus agréable d’apprendre le yogasi vous avez en face de vous un professeur expérimenté, qualifié et passionnée plutôt que d’un livre ou d’une vidéo. C’est d’autant plus vrai quand on est un parfait débutant.

La présence d’un professeur de yoga rassure et renforce la confiance en soit en plus de vous assurer de faire les asanas correctement. De nombreux professeurs de yoga observent et assistent les étudiants individuellement pendant un cours. Un toucher peut vous aider à prendre conscience de l’état réel de votre posture et à vous soutenir afin que vous puissiez faire vos propres ajustements. Mais communiquez toujours avec votre professeur.

L’autre chose à faire est de vous assurer de vous présenter au type de yoga qui vous  convient le plus. Quel est votre objectif : est ce de vous relaxer et de vous offrir une forme de méditation, est-ce plutôt de renforcer vos muscles, de perdre quelques kilos, de vous remettre au sport en douceur, etc…

2. Mettre la bonne tenue

Vous allez étirer votre corps et le projeter dans toutes les directions, vous ne voulez donc pas porter quoi que ce soit qui vous restreigne dans vos mouvements. Préférez donc des vêtements amples et respirants.

Attention toutefois avec les tenues amples, elles auront tendance à tomber et se retourner, sur un chien tête en bas par exemple. Assurez-vous mesdames de porter des brassières et de bons sous vêtements.

Pour le bas, le legging est un bon choix, mais il est parfois trop serré pour la pratique du yoga qui demande tout de même de nombreuses torsions en tout genre.

3. Soyez conscient de l’espace qui vous entoure

Les studio de yoga sont souvent bondés, vous devez laisser suffisamment d’espace entre vous et les autres yogis pour ne pas renverser votre voisin en cas de chute durant une posture.

Faites également attention de ne jamais marcher sur le tapis de yoga d’un autre pratiquant, vous vous exposeriez à un regarde noir. En effet, le tapis, c’est un peu l’espace d’expression de chacun, et c’est quelque chose d’assez personnel.

4. Respirez

Le yoga consiste à établir une connexion corps/esprit, et la respiration est un élément fondamental dans le processus. Respirez et détendez-vous, laissez vos mouvements aller au gré de votre souffle et ne vous mettez jamais en apnée.

5. Soyez régulier dans votre pratique

En faire un peu mais souvent est toujours mieux que de longues séances occasionnelles.

15 minutes par jour de quelques postures bien choisies (comme une salutation au soleil, enchainement d’asanas expliqué en détails ici) peuvent avoir un effet très positif sur votre bien-être physique, émotionnel et mental. Une discipline régulière apportera plus de bienfaits, car le corps commencera à se sentir à l’aise et familier avec le processus tout en devanant progressivement plus flexible.

6. Modifier les asanas au besoin

C’est d’autant plus vrai si vous êtes à la maison, la pose parfaite que nous pouvons voir dans un livre ou sur une vidéo peut être à des années lumières de ce que notre corps est capable d’accomplir.

Un bon professeur de yoga vous montrera comment détendre votre propre corps vers la posture idéale, peut-être en utilisant des accessoires de yoga comme la brique ou la sangle de yoga.

De même, ne vous engagez pas dans quoi que ce soit qui vous semble dangereux, surtout si vous êtes enceinte ou si vous avez des douleurs particulières comme les genoux ou la colonne vertébrale.

7. Ne vous comparez pas aux autres

Ce conseil est vrai partout, pour n’importe quelle activité que ce soit.

Regardez toujours vers l’intérieur quand il s’agit d’évaluer les progrès, car il y aura toujours des gens plus flexibles, plus forts et plus beaux autour de vous dans votre cours de yoga, comme dans la vie.

Le yoga est peut-être à la mode, mais ce n’est pas un sport de spectateur ou une compétition. Appréciez le progrès subtil de votre propre pratique, la meilleure partie de celle-ci est à l’intérieur, dans la conscience de guérison et l’unité de votre propre corps et esprit.