On associe généralement la réflexologie à la réflexologie plantaire qui est bien connue de tous.

Mais la réflexologie ne se limite pas à ça !

La réflexologie est une pratique thérapeutique dont le précepte est, selon la médecine chinoise, que chaque partie du corps humain corresponde à une zone de notre tête, de nos mains, de nos pieds ou de nos oreilles.

Dès lors, travailler sur la zone en question permettrait de rééquilibrer notre corps.

Les différents types de réflexologie sont les suivants : la réflexologie plantaire (pieds), la réflexologie palmaire (mains), la réflexologie faciale, la réflexologie oculaire et crânienne, la sympathicothérapie (nez) et l’auriculothérapie (oreilles).

La réflexologie palmaire est principalement employée sur les personnes sensibles comme les femmes enceintes ou encore les personnes âgées.

La réflexologie faciale ou crânienne est quant à elle plutôt utilisée pour traiter les troubles psychiques tels que le stress, les insomnies, les migraines …

Origines

origines reflexologie

La réflexologie est née il y a plus de 5000 ans, c’est une médecine chinoise traditionnelle.

Elle fut ensuite pratiquée en Inde puis en Égypte 2000 ans avant Jésus-Christ.

Des gravures furent retrouvées sur le tombeau d’un pharaon médecin du nom d’Ankhmahor, celles-ci représentaient des scènes diverses et parmi elles la réflexologie.

En écriture pour décrire la scène figurait le texte suivant : « veuillez apaiser la douleur ».

Elle apparut ensuite chez les Incas, une civilisation péruvienne datant du 13e siècle.

Les Incas auraient par la suite transmis ce savoir aux Indiens d’Amérique du Nord qui pratiquent d’ailleurs toujours cette thérapie, en particulier les Cherokees, Indiens de Caroline du Nord.

Dans leurs croyances, les pieds permettent à l’homme une connexion à l’univers et aux esprits.

En Europe, la réflexologie plantaire fut pratiquée dès le XVIe siècle. Un des premiers ouvrages sur le sujet fut publié par le Dr Alfons Cornelius en 1902 en allemand.

Au XXe siècle, le médecin américain le Dr Fitzgerald proposa un découpage du corps en dix zones longitudinales et verticales.

Il constata qu’une pression sur un orteil ou un doigt permettait de neutraliser la douleur.

On parle alors de thérapie zonale. Il utilisa notamment cette technique lors d’opérations ORL.

Sa collaboratrice, Eunice Ingham, publia par la suite le premier livre sur la réflexologie et ouvrit la première école.

Déroulement d’une séance de réflexologie

En général, la durée d’une séance est d’environ une heure.

Le réflexologue va commencer par une discussion avec le patient afin de connaitre ses antécédents médicaux et ses habitudes de vie et va déterminer ce sur quoi il va devoir travailler.

Le patient sera installé sur une table de massage. Le thérapeute va commencer par détendre le corps du patient avec un massage relaxant qui permettra l’activation du système lymphatique et veineux.

S’en suivra ensuite un massage énergétique. Certaines séances se déroulent en musique.

Le nombre de séances nécessaires est variable d’une personne à l’autre. Quelques séances voire même une seule suffiront à soulager un symptôme récent type mal de dos.

Le travail sera plus long pour traiter un problème chronique. Le nombre de séances dépendra aussi de la réceptivité du patient.

Quoi qu’il en soit, une séance de réflexologie vous procurera détente et bien-être !

Formations de réflexologie

De nombreuses écoles un peu partout dans le monde proposent des formations de réflexologie.

Parmi celles-ci :

  • L’école chinoise qui s’inspire de la médecine traditionnelle chinoise et qui repose sur les cinq éléments et sur le Yin et le Yang.
  • L’école thaïe, le praticien exerce de fortes pressions avec des outils en bois.
  • L’école américaine qui s’inspire de la physiologie médicale occidentale du XXe siècle.
  • La méthode sud-africaine, qui s’oriente davantage vers la dimension émotionnelle par de faibles pressions.

Vous pouvez aussi apprendre la réflexologie en France grâce à des formations aux massages bien-être.

De nombreux bienfaits…

bienfaits réflexologie

La réflexologie n’est donc pas seulement un massage relaxant, elle permet aussi de traiter les douleurs corporelles ainsi que les troubles émotionnels.

Elle permet également de stimuler les organes internes et de soulager les troubles fonctionnels.

De plus, elle améliore la circulation sanguine et lymphatique et permet de se maintenir en bonne santé tout au long de l’année ainsi que de prévenir la maladie.

Vous pouvez donc vous rendre à une séance pour de multiples raisons…entre autres si vous souhaitez :

  • soulager l’anxiété
  • lutter contre les maux de tête
  • lutter contre le diabète
  • réduire les symptômes prémenstruels
  • guérir de la sinusite
  • lutter contre les symptômes du cancer
  • favoriser la santé cardiaque

L’automassage, c’est possible !

Il existe de nombreux objets conçus pour se masser les mains et les pieds (comme un appareil masseur de pieds).

Mais il est aussi tout à fait possible de détourner certains objets à cet effet, une balle de golf ou une bouteille en verre pourront parfaitement faire l’affaire.

Vous pourrez alors adapter la pression à vos envies et en fonction de votre sensibilité.

Voici des petits exercices que vous pouvez réaliser chez vous :

  • Faites rouler une balle de golf sous votre voute plantaire à l’aide de votre main en insistant sur les parties sensibles
  • Faites rouler votre pied sur une bouteille en verre vide ou un rouleau à pâtisserie d’avant en arrière pour activer les zones réflexes
  • Faites rouler la balle de golf entre les paumes de vos mains puis presser une à une les zones réflexes

Vous l’aurez compris, la réflexologie est une pratique très variée et de plus en plus répandue.

Si vous êtes curieux et que vous cherchez à découvrir des thérapies alternatives de détente ou de guérison, n’hésitez plus !