Le tennis elbow (elbow = coude en anglais) est une forme de tendinite douloureuse qui affecte le plus souvent les athlètes qui utilisent fréquemment leurs bras de manière répétitive répétitive, à l’instar des joueurs de tennis ou de golf, d’où le nom. L’épicondylite externe (autre nom du tennis elbow) est causée par une inflammation située autour du coude, ce qui peut causer raideur et gonflement de l’articulation, en plus de difficultés à mouvoir correctement le bras.

Les statistiques autour de cette blessure sont assez saisissantes, la condition atteindrait 45% des joueurs qui jouent tous les jours et 25% des joueurs qui pratiquent 1 à 2 fois par semaine. Les sportifs les plus atteints semblent avoir entre 35 et 45 ans bien que l’épicondylite puisse survenir à tout âge. Enfin, on note que le profil de joueur le plus touché est le « joueur amateur » qui décide d’un coup d’un seul de s’y remettre du jour au lendemain.

Quelles sont les causes de l’épicondylite externe ?

Le tennis elbow touche plus que l’articulation du coude : il s’agit d’une l’inflammation autour du coude, des articulations et des tendons au milieu du bras et même de l’avant-bras ou du poignet. Ainsi, certains médecins nomment cette blessure « syndrome douloureux latéral du coude », ce qui est un peu plus précis.

Les tendons et articulations sont constitués de tissus souples, semblables à des cordelettes fibreuses, qui relient les muscles aux os. L’utilisation répétée des tendons et des articulations peut entraîner des tensions, des déchirures ou une inflammation, parce que le tissu qui les forme se dégénère et s’use avec le temps (on dit que le tissu subit des microdéchirures).

Une blessure à un tendon est appelée « tendinopathie« . Dans le cas du tennis elbow, le tendon concerné est l’extenseur carpi radiaslis reavis. Ce dernier contrôle le mouvement des poignets lorsque le coude est droit. Si le coude est sans cesse plié puis tendu, le tendon est alors surmené. L’inflammation se développe alors autour du muscle externe du coude et du tendon comme moyen pour votre corps d’essayer de guérir ces minuscules déchirures tissulaires. Le tendon endommagé commence parfois à échapper du liquide ou même du collagène, ce qui augmente l’inflammation.

soigner tennis elbow

Le tennis elbow est bien sûr plus fréquent chez les personnes qui utilisent leurs coudes de façon répétée au quotidien, pendant plusieurs semaines/mois. Chez les athlètes, cette tendinite affecte souvent les personnes qui ne se reposent pas suffisamment entre les séances d’entraînement.

Les adultes dont la profession exige une utilisation régulière des bras et implique des schémas de mouvements répétitifs sont particulièrement susceptibles de développer le tennis elbow, c’est le cas des sportifs, des coachs spotfis, des jardiniers, des peintres, des paysagistes, des menuisiers, des cuisiniers ou même des plombiers. En réalité, même si votre travail n’exige pas beaucoup d’utilisation de vos coudes, mais que vous passez beaucoup de temps à taper à l’ordinateur, tricoter, cuisiner, peindre ou jouer d’un instrument, il vous est possible de souffrir de tennis elbow.

Chez le tennisman, voici les causes que l’on relève souvent :

  • manque d’échauffement
  • technique incorrecte qui laisse place à trop de flexions de poignet et à l’exagération de la flexion de l’avant-bras
  • reprise intensive suite à un long arrêt
  • facteurs matériels, comme une raquette de tennis mal adaptés, trop rigide, trop lourde, avec un grip inadapté ou un cordage trop tendu
  • jeu avec des balles trop dures

Il est donc très important de travailler votre technique d’une part et de bien choisir votre raquette d’autre part, à ce sujet, les meilleures raquettes de tennis sont sur protennis.

Quels sont les symptômes de cette blessure ?

Voici les symptômes que vous pourrez noter si vous êtes atteint de Tennis Elbow :

  • Douleur, sensibilité et/ou gonflement dans la région du coude, pouvant être particulièrement vive le matin
  • Douleur intense qui s’étend à d’autres parties de l’avant-bras lors de mouvement du bras
  • Difficulté à bouger le poignet normalement et à étirer sa main
  • Douleur lors de la prise d’objets ou de la frappe à l’ordinateur, difficulté à exercer des pressions sur l’avant-bras

Habituellement, les symptômes du tennis elbow se développent lentement au rythme des micros déchirures dans le tendon du coude. Au début, vous ne remarquerez peut-être rien, mais à un moment donné, vous allez ressentir de la raideur. De nombreuses personnes remarquent vite une prise en main bien plus faible, cela ne devrait pas vous échapper si vous jouez au tennis au quotidien.

Voici un mouvement qui, combiné aux symptômes décrits ci-dessus, devra vous mettre définitivement sur la piste de l’épicondylite : paume de main contre une surface dure et plane, soulevez l’avant-bras. Cela étire le poignet et cause immédiatement de la douleur si vous êtes atteint de tennis elbow

Gardez à l’esprit que de nombreuses personnes résolvent cette condition par elles-mêmes en utilisant des traitements naturels. Avec des soins appropriés, le corps est habituellement en mesure de se réparer des blessures mineures, sans avoir besoin de médicaments ou de chirurgie. Toutefois, n’hésitez pas à consulter votre docteur si la douleur ne s’estompe pas après 4 à 6 semaines d’auto traitements.

En l’absence de traitement, les dommages à long terme causés par le tennis elbow peuvent causer des douleurs chroniques et une perte d’amplitude de mouvement. Vous pourriez, à terme, tomber dans le « coude du golfeur », une épicondylite médiane cette fois-ci, qui n’a rien de drôle sauf le nom.

Comment soigner un « coude du joueur de tennis » ?

La première des choses à faire est d’être très attentif aux symptômes, dès que ça fait mal, posez votre raquette de tennis allez à la buvette ! Pour le reste, voici quelques un des meilleurs traitements.

Protocole R.I.C.E

La première étape, à l’instar d’une entorse à la cheville, est de reposer la zone et d’arrêter les mouvements répétitifs qui ont causé la douleur (un tennis elbow peut vous éloigner des courts de tennis de 6 à 8 semaines). N’hésitez pas à glacer dès le début afin de contrôler l’inflammation.

Essayez de glacer le coude et l’avant-bras pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour. La compression et l’élévation aident aussi à empêcher l’inflammation de s’aggraver. Il peut être utile de porter temporairement un bandage, une attelle ou un appareil orthopédique pour éviter que le tendon enflammé ne devienne trop gonflé. Essayez de bien envelopper la zone tout en l’élevant pour réduire la circulation sanguine.

Une fois que vous reprenez l’entraînement, assurez-vous de bien vous reposer entre les séances d’entraînement. Le repos est crucial pour permettre aux tissus usés de se réparer d’eux-mêmes.

Souvenez-vous : R.I.C.E = Rest (Repos) Ice (Glace) Compression Elevation, et ce protocole seul s’il est bien suivi, devrait suffire à guérie de votre tennis elbow.

Outre le glaçage du coude, certaines huiles essentielles peuvent aider à atténuer la douleur, c’est le cas par exemple de l’huile essentielle de cyprès qui améliore la circulation sanguine. L’huile d’Helichrysum quant à elle aidera à réparer les tissus nerveux endommagés. L’huile essentielle de menthe poivrée peut également réduire la douleur, tandis que celle d’encens augmente la guérison en diminuant l’inflammation. Pour utiliser les huiles essentielles, mélangez plusieurs gouttes d’une des huiles ci-dessus avec une huile de support (comme l’huile de coco) et appliquez le mélange sur les zones douloureuses de manière topique et ce 3 fois par jour.

Des étirements

traitement tennis elbowLes étirements et exercices pour le tennis elbow incluent :

  • Étirement excentrique du poignet : posez votre avant-bras sur une table avec votre poignet « dans le vide », paume vers le haut. Tenez un poids très léger (2kg ou moins) dans votre main. « Laissez tomber » et soulevez lentement votre poignet. Effectuer 10 répétitions, 3 fois tous les deux jours.
  • Étirement du triceps : pliez votre bras affecté derrière votre dos et exercez une légère pression sur le coude à l’aide de l’autre bras. Maintenir pendant 30 secondes et effectuer 3 fois tous les deux jours.
  • Tenez une balle de tennis dans votre main. Pratiquez la préhension et l’écrasement. Commencez par presser pendant 3 secondes, puis progressez graduellement jusqu’à 10 secondes.

Un rapport de 2010 publié dans le North American Journal of Sports Physical Therapy a révélé qu’un nouvel outil nommé FlexBar (on en trouve sur amazon) pourrait être utilisé pour faire des exercices de rééducation. Les chercheurs ont constaté que cette barre se révélait plus efficace que la physiothérapie. Dans l’étude, les patients ont utilisé le Flexbar pour effectuer 3 séries de 15 exercices par jour, gagnant graduellement en force avant d’augmenter l’intensité de la résistance. En moyenne, les symptômes disparaissent en 7 semaines. L’étude a également révélé que les patients effectuant les exercices FlexBar en plus de la thérapie physique bénéficiaient de plus nettes améliorations que le groupe recevant seulement le protocole standard de rééducation.

Conclusion

Le tennis elbow est une blessure causée par une inflammation autour du coude et de l’avant-bras et qui se caractérise par une douleur autour du coude et de l’avant-bras. Il devient dès lors difficile de saisir des objets, de travailler normalement et bien sûr, de pratiquer son sport. La cause principale est la surutilisation de l’avant-bras, du coude et du poignet. Cela sollicite et endommage les tissus de l’articulation du coude et du tendon. Une forme inadéquate pendant l’exercice peut également contribuer aux symptômes du tennis elbow.

Le traitement inclut surtout le repos, le glaçage et l’étirement de l’avant-bras. L’acupuncture et l’utilisation d’huiles essentielles peuvent être un plus.