Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est une molécule du chanvre, une plante annuelle herbacée. Depuis 2018, cet agent particulier est placé sous la règlementation française. En effet, il est désormais possible d’en posséder et d’en consommer à des fins personnelles.

Le CBD est ainsi considéré comme un complément alimentaire, au même titre que les vitamines ou le magnésium. On attribue notamment de nombreux bienfaits à cette molécule, qui a fait l’objet de plusieurs études scientifiques au cours des dernières années. C’est pourquoi nous allons vous détailler les multiples vertus du cannabidiol dans cet article.

Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

En France, la législation autour du chanvre est très complexe. Cette plante est effectivement à l’origine du THC, ou tétrahydrocannabinol, un agent psychotrope que l’on retrouve dans les différentes formes de cannabis.

En fait, le THC est une molécule qui agit sur les récepteurs cannabinoïdes de notre cerveau, comme le CB1 et le CB2, pouvant altérer la perception. C’est la raison pour laquelle le cannabis est considéré comme un stupéfiant, interdit dans l’hexagone.

À l’inverse, le CBD, ou cannabidiol, est une molécule non psychotrope que l’on retrouve également dans le chanvre. Puisqu’elle ne présente pas les effets « buzzants » de son cousin, le THC, elle n’est pas prohibée en France et se soumet donc à une certaine règlementation. Ainsi, il est désormais possible d’acheter des produits au CBD comme ceux de www.cbd-dundees.com ou d’autres commerces.

La règlementation autour du Cannabidiol

Depuis 2018, le CBD ou cannabidiol est officiellement règlementé en France, puisqu’il entre dans la catégorie des compléments alimentaires. D’ailleurs, cette molécule est particulièrement appréciée des consommateurs, puisqu’elle possède de nombreuses propriétés.

De plus, on aborde souvent le sujet concernant le bienfait du cbd sur l’organisme, cette molécule ayant fait l’objet de plusieurs recherches scientifiques. Cependant, la législation entourant cet agent est encore très complexe, voire peu précise.

En fait, pour qu’un produit à base de cannabidiol puisse être commercialisé dans l’hexagone, il doit contenir moins de 0,2% de THC. Il est donc important de toujours se fier à des commerces fiables et reconnus, afin d’éviter de consommer des produits illégaux.

De la même manière, il est fondamental de s’informer en profondeur sur la règlementation autour du CBD en France. Dans le doute, cliquez-ici pour avoir plus d’informations sur le sujet.

Le CBD, véritables bienfaits ou effet de mode ?

bienfaits cbd

Un remède contre certaines maladies infantiles

Contrairement aux idées reçues, le cannabidiol possède de véritables propriétés pour l’organisme. S’il ne présente pas les effets psychotropes du THC, il a effectivement de nombreuses vertus intéressantes pour les consommateurs. Tout d’abord, cette molécule serait redoutable pour traiter certains syndromes d’épilepsie infantiles.

On pense notamment au syndrome Dravet ou à celui de Lennox-Gastaut. Face à ces diagnostics, le CBD réduirait les crises et plusieurs symptômes chez les patients. Ces bienfaits du cannabidiol ont alors été prouvés lors d’une recherche effectuée à l’Université Pharmaceutique du Colorado, à Aurora, dans le Colorado.

Aux États-Unis, il existe d’ailleurs un traitement médical à base de cannabidiol, spécialement conçu pour ces affections. Celui-ci est commercialisé depuis juin 2018, après avoir été testé et approuvé par la « Food and Drug Administration », l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux.

Un traitement efficace contre l’anxiété

Si le CBD est efficace pour certains diagnostics chez l’enfant, il pourrait également être bénéfique sur les adultes.

Une étude réalisée en 2019, à l’Université du Colorado à Denver, a justement prouvé les effets de cet agent sur les troubles de l’anxiété et du sommeil. Pour la majorité des participants, le CBD réduirait effectivement certains symptômes liés à ces maux, en plus d’avoir un effet apaisant sur les patients.

D’autres recherches ont également été menées ces dernières années, confirmant ces effets du cannabidiol. Ainsi, le cannabidiol serait redoutable pour réduire les symptômes de certains troubles mentaux chez l’adulte. On pense notamment à l’anxiété généralisée, aux syndromes de stress post-traumatiques, à l’anxiété sociale et à l’insomnie.

Un agent redoutable pour les problèmes de douleur chronique

Les bienfaits les plus étonnants de cette molécule concernent surtout les problèmes de douleur chronique et d’arthrite.

En effet, une étude publiée en 2018 dans la revue scientifique PAIN (The Journal of the International Association for the Study of Pain, ou Le Journal de l’Association Internationale d’Étude de la Douleur en français) démontre les bienfaits du cannabidiol dans le traitement de ce type d’affection.

Il agit notamment sur les récepteurs liés à la douleur (TRPV1) et à l’anxiété (5-HT1A). De ce fait, cette molécule pourrait représenter de nombreux avantages pour les personnes souffrant de douleur chronique ou d’arthrite.

Elle serait également en mesure de réduire les effets de l’inflammation dans le cas de certains maux spécifiques. Néanmoins, de plus longues recherches doivent être faites afin de déterminer si le CBD pourrait constituer un véritable remède pour ces troubles.

Le CBD a-t-il des effets secondaires néfastes ?

Les études menées sur le cannabidiol ont permis de mettre en lumière les nombreux bienfaits de cette molécule, qui ne présente que très peu d’effets secondaires. Néanmoins, chaque individu peut réagir de manière différente aux agents et médicaments administrés.

C’est la raison pour laquelle il est recommandé de toujours suivre les dosages indiqués lorsque l’on consomme du CBD. De la même manière, il est important de prendre conscience que cette molécule pourrait provoquer certains effets secondaires ou accentuer plusieurs maux.

Les personnes ayant déjà pris du cannabidiol ont justement remarqué qu’il pouvait causer des nausées, de la diarrhée, des changements d’humeur, une perte de l’appétit ou des maux de tête. De ce fait, il est conseillé de toujours demander l’avis d’un médecin avant de se tourner vers ce type de complément alimentaire, même s’il possède de multiples vertus intéressantes.

Sources :

https://www.health.harvard.edu/blog/cannabidiol-cbd-what-we-know-and-what-we-dont-2018082414476
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6326553/
https://www.mcgill.ca/newsroom/fr/channels/news/soulager-la-douleur-avec-du-cannabis-sans-danger-et-sans-high-291089#:~:text=%C2%ABNous%20avons%20d%C3%A9couvert%20que%20chez,recherches%20postdoctorales%20%C3%A0%20l’Universit%C3%A9
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30616356/
https://www.healthline.com/health/cbd-for-anxiety#what-research-says